UE d’approfondissement. Histoire de la philosophie médiévale « Penser l’amour au Moyen Âge » (C. de Belloy)

Licence 1 et Licence 2

UE d’approfondissement. Histoire de la philosophie médiévale

CM/TD (Camille de Belloy) : les mercredis, 16h-18h, Centre Clignancourt.

Penser l’amour au Moyen Âge

De l’amour de soi à l’amour de l’autre et enfin de Dieu, y a-t-il continuité ou opposition ? Quelle est la cause de l’amour, quelle est sa finalité ? Quels rapports, quelles distinctions établir entre l’amour de désir, l’amour d’amitié, l’amour de charité ? Est-ce le même amour qui produit le plaisir sensible et la joie spirituelle ? Les réponses données au Moyen Âge à ces questions, la façon même de les poser pour faire de l’amour un objet central de réflexion, pourraient bien surprendre notre modernité par leur liberté de ton, leur largeur de vue et leur audace de pensée. Le cours abordera les doctrines de l’amour développées, de manière singulière, par trois auteurs d’époques différentes : Bernard de Clairvaux (1090-1153), Thomas d’Aquin (ca. 1226-1274) et Dante Alighieri (1265-1321).

Indications bibliographiques

—   Jacques follon et James McEvoy, Sagesses de l’amitié II. Anthologie de textes philosophiques patristiques, médiévaux et renaissants, Paris/Fribourg, Éd. du Cerf, 2003.

—   Ruedi Imbach et Iñigo Atucha, Amours plurielles. Doctrines médiévales du rapport amoureux de Bernard de Clairvaux à Boccace, Paris, Éd. du Seuil (Points/Essais), 2006 [ce recueil de textes en édition bilingue fournit de nombreuses indications bibliographiques sur chacun des auteurs étudiés].

 


Vous aimerez aussi...