L2 : Connaissance, langage, croyance au Moyen Âge : d’Anselme de Cantorbéry à Guillaume d’Ockham

UE 2 : L3PH02FU – Histoire de la philosophie antique et médiévale

Connaissance, langage, croyance au Moyen Âge : d’Anselme de Cantorbéry à Guillaume d’Ockham

Enseignant responsable : C. de Belloy

1,5h (CM) + 1,5h (TD)

 

L’incessante réflexion des penseurs médiévaux sur l es modalités, la nature, l’extension et les limites de la connaissance humaine a nécessairement rejailli sur leur approche de la croyance religieuse.

Réciproquement, ce sont souvent des questions issues de la foi qui ont été à l’origine de déterminations nouvelles et fortes en théorie de la connaissance. Mais, qu’il s’agisse de connaissance ou de croyance, c’est toujours le statut et la fonction du langage qui se trouvent interrogés : quel rapport établir entre les mots, les concepts et les choses ? quelle réalité accorder aux termes universels dans l’appréhension des objets singuliers ? On s’attachera, dans ce cours d’introduction, à montrer toute la richesse, mais aussi toute la diversité des réponses engagées, du XIe au XIVe siècle, chez Anselme de Cantorbéry (1033/34-1109), Pierre Abélard (1079-1142), Thomas d’Aquin (1225/26-1274) et Guillaume d’Ockham (c. 1285-1347), en restituant à chaque fois le contexte historique où vécurent et pensèrent ces auteurs.

Bibliographie :

Paul VIGNAUX, Philosophie au Moyen Âge, édition, présentation et annotation par Ruedi IMBACH, Paris, Vrin, 2004.

Kurt FLASCH, Introduction à la philosophie médiévale, 2e édition, Paris, Cerf – Fribourg, Academic Press, 2010.

Serge-Thomas BONINO, Brève histoire de la philosophie latine au Moyen Âge, Paris, Cerf – Fribourg, Academic Press, 2015.


Vous aimerez aussi...