L3 : Le libre arbitre. Aux origines d’un débat

L3 – Histoire de la philosophie médiévale

Le libre arbitre. Aux origines d’un débat

Enseignant responsable : P. Porro

Le cours se propose de mettre en lumière certaines transformations médiévales des notions de liberté et libre arbitre : après avoir examiné les principales définitions du libre arbitre élaborées au cours du Moyen Âge, on se concentrera sur le débat entre « intellectualistes » et « volontaristes » entre la fin du XIIIe et le début du XIVe siècle, par rapport surtout aux positions de Thomas d’Aquin, Pierre de Jean Olivi, Henri de Gand, Gilles de Rome, Godefroid de Fontaines, Jacques de Viterbe, Jean Duns Scot, et au rôle joué par les condamnations de l’évêque Tempier en 1270 et 1277. L’enjeu du débat consiste dans la question dudit « déterminisme psychologique » : jusqu’à quel point le bien saisi par l’intellect et l’intellect lui-même peuvent conditionner ou même nécessiter la volonté humaine et son choix ?

 

Principales références bibliographiques :

Textes :

Les textes des auteurs mentionnés seront mis à disposition dans les éditions de référence, avec une traduction française.

Études :

• O. Lottin, Psychologie et morale aux XIIe et XIIIe siècles. Tome I : Problèmes de psychologie, Louvain-Gembloux, Abbaye du Mont César-J. Duculot, 1942.

• A.J. Celano, « Act of the Intellect or Act of the Will. The Critical Reception of Aristotle’s Ideal of Human Perfection in the 13th and Early 14th Centuries », Archives d’histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 57 (1990), p. 93-119.

• R. Ogien, La faiblesse de la volonté, Paris, Presses Universitaires de France, 1993.

• F.-X. Putallaz, Insolente liberté. Controverses et condamnations au XIIIe siècle, Fribourg-Paris, Éditions Universitaires-Éditions du Cerf, 1995.

• M. Corbin, La grâce et la liberté chez Saint Bernard de Clairvaux, Paris, Éditions du Cerf, 2002.

• F. Loiret, Volonté et infini chez Duns Scot, Paris, Kimé, 2003.

• T. Hoffmann, « Intellectualism and Voluntarism », in R. Pasnau et C. Van Dyke (éds.), The Cambridge History of Medieval Philosophy, Cambridge, Cambridge University Press, 2010, p. 414-427.

• K. Trego, L’essence de la liberté. La refondation de l’éthique dans l’œuvre de saint Anselme de Cantorbéry, Paris, Vrin, 2010.

 

Une bibliographie plus complète sera communiquée en début d’année.

 


Vous aimerez aussi...